#recherche d’appuis désespérée

www.cloudspotting.paris
2 min readApr 4, 2023

#robustesse mais je me sens tellement perdue

Maman, où sont tes bras doux et frais, ses bras qui parvenaient à me contenir. Les enfants me grattent le dos, mais ce n’est pas comme sentir ton odeur, sentir ta main sur mon front, sentir qu’un à un mes muscles lâchent pour se laisser aller à la berceuse de ta respiration, de ton balancement.

Maman, j’ai perdu contacte avec le bavardage qui occupe l’espace entre les personnes … et le bruit des voitures couvre celui des oiseaux, du vent entre les bourgeons. Maman, je ne sais plus où me mettre pour me réconforter.

Dans mon lit, les idées, les chiffres, les murs montent trop haut. J’étouffe. J’ai tellement peur que le matin arrive, que les enfants me réveillent, qu‘ils me regardent dans les yeux pour me demander : “on fait quoi aujourd’hui?”.

Chaque matin, dans leurs sourires et leurs larmes, je vais chercher encore de l’énergie pour que nos gestes valent mieux que des mots. Chaque geste devient plus lourd, plus difficile, plus empêché. Empêtrés par un monde moderne, nous n’arrivons pas à nous adapter, à nous construire dans la réalité de leur monde. Cette modernité, depuis que tu n’es plus là, n’a plus aucune puissance consolatrice pour moi … ce n’est plus qu’un vêtement laid, trop petit, dont la matière rêche abime la peau rose des enfants.

Maman, je voudrais que tu sois là, pour me chanter doucement d’être plus douce et plus gentille… c’est trop dur de voir tout ce gâchis et cette bêtise … quand on a l’impression que les murs montent toujours plus haut…

Maman, je voudrais que tu sois là, pour que je puisse te raconter les mondes possibles que j’entrevois dans l’ouverture des portes. Pour que dans nos discussions ces mondes possibles existent un peu hier, aujourd’hui et demain.

--

--

www.cloudspotting.paris

des marques vivantes pour faire valoir les engagements, les efforts, les arbitrages des organisations à dépasser les status-quo économiques.