2022, “il faut être absolument “vivants””

www.cloudspotting.paris
3 min readJan 5, 2022

Entre deux vagues de pandémie, catastrophes climatiques, crises démocratiques … un zeitgeist infuse dans les quartiers, à l’ombre des places de village … dans les interstices délaissés par la modernité (les empires, le futurisme, la culture contre la nature, la propriété et la compétition, l’individualisme et le prix qui fait le marché) … une ère doit s’ouvrir, l’histoire n’est pas finie ! Nous respirons ENCORE !

radomnée Cloud Spotting

Ma confiance en l’émergence de l’ère du vivant, est un sentiment mêlé de doutes et croyances. Une confiance archaïque en l’eau, l’air, la terre et le feu … en ce qui est si beau que cela nous transporte et nous dépasse. Une confiance rude et exigeante dans ce qui est tellement plus complexe que l’artificialité d’une blockchain. Une confiance que ne pourrait corrompre une certitude, forcément dogmatique et bloquante.

Tomas Saraceno, Clément Cogitore et Hicham Berrada, les poètes d’avant garde nous divertissent des conditions de la modernité. Par leurs poésies consistantes, physiques, totales ils modifient nos états de conscience. Et nous, publics qui sommes parti prenante, nous percevons les situations de manière actives : l’atmosphère vibre, les émotions se transmettent… ces belles pensées dans l’abîme de nos actions et réactions, sont des réalisations manifestes.

Réalisations manifestes de l’ère qui s’ouvre, constituée d’échanges, d’interdépendances systémiques, d’évolutions et métaphores extraordinaires. Dans le vivant tout est relations : tout est don, contre-don et abandon. L’offrande de vie dépasse en intensité et essentialité ce que l’on pensait être utile. Par réciprocité, chacun est invité à se laisser emporter par son énergie intrinsèque pour donner le meilleur de lui même tout au long de sa vie. Un lâcher prise qui peut même nous amener à abandonner … à se reconnaître une certaine vulnérabilité, incompétence, incapacité … à renoncer à vouloir tout maîtriser … pour laisser d’autres énergies plus puissantes s’exprimer. Une ère ou excepté la poésie, rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.

Une vitalité, une dynamique perpétuelle, pour laquelle nous n’avons pas encore les mots ni la logique… tant que les philosophies naturalistes du XXIeme siècle ne se sont pas précipitées dans les légendes et morales racontées aux enfants. Écoutons, lisons, partageons les textes et les pensées de Zask, Hache, Vanuxem, LeStrat, Morizot, Coccia, Laurent, Charbonnier… C’est enivrant de sentir comment les découvertes et idées du réel s’encastrent, se sédimentent en un concret : la consistance de ce qui est entrain de s’écrire… Tout est là. Il s’agit seulement de vouloir le voir … en acceptant de se déplacer, de choisir de réduire nos dissociations cognitives, de se purger de ce qui nous asphyxie. Tout est là.

radomnée Cloud Spotting

Les dynamiques du vivant sont l’espace et le temps d’une prospérité robuste et d’une abondance vivifiante. Encore faut il rendre compte : quelles valeurs pour le pouvoir de vivre ? quelles valeurs pour le savoir ménager son corps, son foyer, son environnement ? quelles valeurs pour le goût d’habiter ensemble, faire corps sur la planète Terre ? Pourquoi attendre plus longtemps les valeurs d’avenir ? Vite ! plus de CARE dans la comptabilité ! Courage engageons nous à faire ensemble et à commercer de manière PRAGMATIQUE !

#CrackTheWild we’ve got the #fire ! c’est le XXIeme siècle qui commence !

we’ve got fire

--

--

www.cloudspotting.paris

des marques vivantes pour faire valoir les engagements, les efforts, les arbitrages des organisations à dépasser les status-quo économiques.